Axes de recherche

Axes de recherche

L'activité de recherche du laboratoire MODILS peut être résumé en trois principaux axes:

 

Optimisation

 

L’objectif de l’axe « optimisation » est de traiter un éventail de situations réelles et pragmatiques dans différents secteurs (finance, économie, marketing, production, logistique…) présentant un besoin en optimisation (mono et multi-objectifs) en présence de contraintes. On s'attarde plus particulièrement à la modélisation mathématique de problèmes et à l'analyse des solutions obtenues. Des méthodes théoriques et empiriques issues de la recherche opérationnelle seront mises en œuvre, à savoir des méthodes exactes (programmation linéaire, Branch-and-Bound, programmation dynamique), des méthodes d’approximation (heuristiques et métaheuristiques) et des méthodes de relaxation diverses (relaxation Lagrangienne, génération de colonnes, etc.). Certaines techniques polyédrales et de décomposition seront également incorporées pour améliorer les performances des approches théoriques.

 

Aide à la décision

 

L’objectif est de développer une vision transversale et multicritère de la décision en mettant l’accent d’une part sur le développement de modèles et d’approches qui visent à apporter différents éléments de réponse à de nombreux problèmes de décision. Pour ce faire, la démarche tourne autour de trois thèmes :

  • La modélisation des préférences : étude de structures mathématiques permettant de prendre en compte les phénomènes d’incertitude, d’indétermination, de manque ou de redondance d’information, etc.
  • Axiomatisation de méthodes pour agréger des préférences en présence de critères multiples et conception et implémentation de méthodes d’élicitation des préférences.
  • Le développement de méthodologies et logiciels destinés à la résolution de problèmes où plusieurs points de vue contradictoires doivent être pris en compte.
  • L’intégration de différentes méthodes dans un processus de négociation et de dialogue entre les différents acteurs de décision, notamment via des solutions informatiques adaptées.
  • Des approches quantitatives telles que l’économétrie et informatiques (décisionnelles) seront également mises en œuvre afin d’apporter des solutions prometteuses et compétitives à des problèmes fondamentaux (théoriques) et réels (qui émanent des entreprises et d’organismes divers).

 

Systèmes logistiques et de Production

 

Il s’agit d’un axe applicatif des deux axes transversaux « optimisation » et « aide à la décision ». Il comprend deux volets principaux :

  1. Systèmes de production : planification et ordonnancement

L’objectif est de modéliser des systèmes de production et de planifier leur exploitation pour optimiser leur performance. Cette thématique inclut l’étude et la résolution de problèmes d’ordonnancement, d’agencement (implantation et organisation d’atelier), de gestion de flux, d’équilibrage de charge, de dimensionnement de lots, de découpe et de placement, etc.

  1. Systèmes logistiques : conception, planification et transport

L’objectif est d’étudier la logistique externe, qui lie l’entreprise à son environnement; et ce selon des niveaux de décision différents : stratégique (à savoir les problèmes de localisation), tactique (à savoir les problèmes d’acheminement et de planification) et opérationnel (à savoir les problèmes de tournées).